temps retrouvé

partager:lectures,écriture ,randonnées, voyages...

posté le 27-10-2014 à 18:05:02

Peggy Guggenheim(2) et Jackson Pollock.

Suite de l'article précédent.

En 1942, Peggy ouvre sa galerie "Art of this century" à New-York."

 

Elle y expose des Surréalistes européens, dont Paul Klee et Mondrian.

Paul Klee. (1879/1940).

"Machine à gazouiller". (1922).

 

 

"Chameaux dans un paysage rythmé d'arbres".

 

 

                                    "Fire in the evening".(1929).

                             

  ***

        Piet Mondrian(1872/1944)

 

 

***

Peggy divorce en 1943.

Elle se fâche avec André Breton. 

La rupture avec l'Avant Garde européenne est consommée.

Une nouvelle tendance incarnée par Rothko et Pollock ,(1912/1956), la séduit.

 

Un Pollock de ses débuts.

Il est passionné par l'art des Indiens d'Amérique du Nord.

***

  Pollock va révolutionner l'art pictural.

Il abandonne le pinceau en 1947.

 

La toile est étendue au sol: il y projette la peinture qui coule directement du pot,

(parfois troué), ou d'un bâton de bois, (cela s'appelle le "Pouring"),

ou bien il trempe un ustensile dans la peinture et la laisse égoutter  (c'est le "dripping").

Sa main vagabonde au-dessus de la toile selon l'inspiration du moment. ("Action painting").

Il remplit la surface de la toile de façon indifférenciée. ("All-Over").

  Il n'y a plus ni centre, ni élément figuratif reconnaissable.

La déconstruction est totale.

 

Il devient le fer de lance de l'Ecole dite "de New-York", à savoir

l'Expressionnisme Abstrait qui se développe après la seconde guerre mondiale.

 

Luxuriance des lignes entrelacées, profusion de couleurs vives, une fête pour l'oeil.

***

 

Peggy lui commande ce tableau, de six Mètres de large, "MURAL"

pour son appartement de New-York.

***

 Son atelier, à Springs, (dans l'Etat de New-York).

  ***

 J'aime beaucoup cette phrase de Pollock, rassurante pour ... le néophyte.

" Regarder simplement un tableau donne du plaisir.

C'est comme regarder des fleurs, on ne leur cherche pas un sens ".

"Number 8".

 ***

Il trouve la mort dans un accident de voiture le 11 Août 1956.

En 2006, sa toile "Number five", peinte en 1948, est vendue 140 Millions de Dollars.

(La peinture abstraite la plus chère de tous les temps ?). 

Il y a de quoi être choqué, surtout quand on sait qu'il a vécu la plus grande partie de sa vie dans la précarité: c'est Peggy qui lui versait une pension mensuelle de 150 Dollars, en échange de peintures et de dessins.

 

  "Number 5".

 ***

Peggy ferme définitivement sa galerie à New-York en 1946 et rentre en Europe

avec -entre autres- la plus belle collection de Pollock au monde.

***

Elle achète en 1948 un élégant petit palais du XVIII° siècle, le palais Venier dei Leoni,

situé entre le Pont de l'Accademia et l'église della Salute,

au bord du Grand Canal à Venise.

(photo Internet datant de 1958). 

Elle y installe la collection qu'elle a rassemblée au rythme

  d'"une acquisition par jour" !

326 pièces cataloguées regroupant l'ensemble des courants avant-gardistes qui se sont succédé en Europe depuis le début du siècle: Picasso, Pollock, Brancusi, Braque, Duchamp, Ernst, Calder, Mondrian, Miro, de Chirico, Giacometti, Klee, Léger, Magritte, Kandinsky, Dali, ...

 

  (photo Internet).
Ce palais a une histoire. Les Venier, (qui ont donné trois Doges à Venise),
voulaient construire le plus grand et le plus beau palais de la cité.
Le projet n'a pu être mené à bien.
La construction s'est arrêtée au premier niveau.
 ***
Peggy passe ici les trente dernières années de sa vie.
Les Vénitiens la surnomment affectueusement "La Dogaressa".

Le Musée ouvre ses portes en 1952. 
***
Elle suspend ici un mobile de Calder.

 ***
Peggy retournera aux USA après douze ans d'absence,
et constatera avec déception que l'Art est devenu un objet de spéculation,
et n'est plus qu'une grosse histoire de fric.
 
Elle se tournera vers l'Art Précolombien et Africain. 
***

Inutile de dire l'émotion que l'on ressent en franchissant la porte donnant sur un jardin où règne une profonde sérénité.

Photos personnelles.

 

***
Après avoir visité la fondation,
on franchit la porte qui conduit sur la terrasse donnant sur le Grand Canal.
***

  ***
 Au bas de l'escalier ...
... attention, âmes chastes ... fermez les yeux !
"L'angelo delle citta"(1948), de Marino Marini, (1901/1980).
 
Une surprise que ce cavalier ... nu, au phallus en érection AMOVIBLE !
 

 

L'originalité de cette sculpture s'expliquerait par la nécessité de ne pas heurter la pudeur des religieuses qui passaient devant le palais pour se rendre à La Salute ! 


Après une telle révélation, une pause sur la terrasse est bienvenue,
mais pas n'importe où.
A proximité d'une sculpture insolite et réjouissante.
Oh ..." La Vache " ! ... de Calder. (1898/1976).
 

 

Le regard embrasse le Grand Canal, on ferme les yeux, on écoute le clapotis des vaguelettes, le chant d'un gondolier... On est bien.

On a la sensation de vivre un moment de grâce inoubliable.

***
 
 Le moment du départ arrive.
Je vais saluer la mémoire de Peggy qui repose dans son jardin depuis décembre 1979.

A proximité, la sépulture de ses quatorze chiens.

***

 Grande amoureuse des hommes et de l'Art, Peggy lègue à la postérité

un héritage impressionnant, merveilleuse façon d'atteindre l'Immortalité.

***

 

 ***

Peggy entre deux toiles de Pollock.

 

  ***
Au revoir.
A bientôt pour la troisième partie !

P-S: en ce qui concerne J. Pollock, je me suis contentée du minimum nécessaire à la compréhension de sa peinture.









 

 

 

 


Commentaires

 

1. Fleurdemot  le 27-10-2014 à 17:40:23  (site)

Bonsoir seringa j'aime la phrase de pollock car mon cas,rire,le cavalier nu un superman pour etre dans l'humour,rire,un gros bisou bonne soirée.

2. titeflamme  le 27-10-2014 à 17:44:40  (site)

bonsoir,
Je ne suis pas très féru d'art contemporain, cependant j'avoue trouver un certain bien être en regardant ces peintures....Instinctivement....
Belle soirée
Bises
co

3. pouty88  le 28-10-2014 à 06:46:16  (site)

bonjour
oui moi aussi j'aime cette phrase !
tu vois je ne connaissais rien de tout ça ,bon oui enfaite en peinture j'y connais rien, a par le nom les plus célèbres .
bonne journee
pouty

4. anima  le 28-10-2014 à 07:04:55  (site)

Coucou Séringa,
Quelle vie trépidante et surtout riche en découvertes et partages qu' a eu cette dame, merci j'ai découvert à travers tes billets, comme bien souvent ^^
Pour la chanson de mon billet , elle est d'aujourd'hui , je veux dire de 2014, c'est un groupe "The Madden Brothers", c'est vrai que à moi aussi cela m'a faite penser aux années 60, peut être une reprise , je ne sais pas ^^.
Je te souhaite une merveilleuse journée.
Gros bious

5. wolfe  le 28-10-2014 à 13:19:26  (site)

Bonjour
Très bel article!
J'aime beaucoup ses peintures!
Ici l'automne est bel et bien installé! Pas de pluie, mais un ciel gris et il fait froid!
Bisous

6. anima  le 29-10-2014 à 06:19:48  (site)

Bonjour Seringa,
J'espère que tu vas bien.
Je te souhaite un merveilleux mercredi, tout en douceur.
Gros bisous

7. lectrice44  le 29-10-2014 à 12:10:48  (site)

Bonjour Seringa. Je reviens doucement mais sûrement sur la blogosphère ou sur "la toile" pour être en accord avec ton excellent article. Je suis confuse mais je ne connais pas ce peintre, sans doute parce que je ne me suis, jamais, réellement intéressée à la peinture surréaliste. La toile "machine à gazouiller" me fait penser aux shadoks. Peggy s'est confectionnée une belle collection des plus grands peintres. Beaucoup de peintres ont vécu dans la misère pour n'en citer qu'un, Van Gogh qui payait son médecin avec ses peintures, le médecin, à l'époque, était loin d'imaginer qu'il était entrain d'amonceler une véritable fortune. Le tableau les Iris peint par Van Gogh a été le tableau le plus cher du monde. Je t'embrasse.

8. fanfan76  le 29-10-2014 à 14:54:26  (site)

Bonjour Seringa, j'aime aussi beaucoup la phrase de Pollock, et je suis vraiment d'accord avec...
Peggy adorait les chiens, de très beaux Shin-hu, me semble-t-il.
Merci pour ce très intéressant billet, c'est dommage comme beaucoup d'autres artistes d'être reconnus très longtemps après, car bien souvent ils ont vécu dans une certaine précarité...
Je t'embrasse bien affectueusement, fanfan ( Iséroise pour une semaine encore)...

9. Fleurdemot  le 29-10-2014 à 18:32:24  (site)

Bonsoir seringa,j aime son atelier celà me fait penser à la petite maison dans la prairie,si je devrais vivre en maison j'aimerais un style là en bois benh là on va dans l'imaginaire,rire,bizzz bonne soirée.

10. Fleurdemot  le 30-10-2014 à 20:06:45  (site)

Bonsoir seringa d'antan on pouvait enterrer nos défunts par chez nous je pense qu'un bien mais il fallait pas déménager,ses ptits chiens à coté d'elle pour toujours,un bon weekend à l'avance,bizzzz.

11. miou14  le 31-10-2014 à 17:39:42  (site)

Bonsoir Seringa, je continue ma visite en ta compagnie et vais de découverte en découverte, bien que je ne sois pas une "férue" de peinture j'avoue découvrir avec plaisir les oeuvres de Pollock, c'est tout moi sa citation destinée au néophyte.
J'espère que tu vas bien et profite au maximum de ces belles journées ensoleillées.
A bientôt je t'embrasse

12. le-royaume-de-marquise  le 02-11-2014 à 10:03:09  (site)

Révérence ma petite Seringa,

L'art contemporain n'est pas ce que je préfère, j'aime mieux l'art impressionniste mais cet article est intéressant et bien expliqué, belles photos de cette grande dame et ses oeuvres.

J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi ça va.Après plusieurs jours de soleil, revoici la grisaille et la fraîcheur.C'est normal on est en novembre.Le 10 j'aurais un an de plus, hé oui...Mon mari aura son anniversaire le 23 décembre, il ne le fête pas.

Nouveaux articles dans mes blogs chère amie, tu auras de quoi voir.

Je te souhaite de passer un agréable dimanche et d'avance une bonne semaine.Gros bisous de nous deux.

Florence

13. banga 78  le 02-11-2014 à 17:47:01  (site)

Bonsoir Seringa un très beau billet sur ces artistes peintre très complet que je ne connaissais pas avec ton article j'en connais un peut plus sur eux remarque à voire leurs œuvres sur tes photos j'aime bien on retrouve une toile Rubik's Cube lol la pensée de Pollock au sujet de la peinture est très juste lol merci de ce baeu partage , je te souhaite une bonne soirée et un très bon début de semaine bises.

14. Fleurdemot  le 03-11-2014 à 22:32:41  (site)

Ptit bonsoir dans ton univers seringa,un gros bisou bonne nuit.

15. lafianceedusoleil  le 04-11-2014 à 22:19:26  (site)

bonsoir ma belle Seringa,
Pollock fut un artiste audacieux.
Quand je pense qu'un de ses tableaux s'est vendu 140 millions de dollars, c'est de la folie, il avait à peine de quoi vivre, c'est l'ironie du sort.
C'est Peggy qui a profité.
Aujourd'hui, le vent s'est calmé mais il fait plus froid.
Merci pour ce bel article.
Bonne nuit et bon mercredi.
je t'embrasse
Cricri

Hebergeur d'image

16. banga  le 05-11-2014 à 11:10:01  (site)

Merci Seringa d'avoir pris un peut de temps sur ton emploi du temps très chargé je comprend au delà du virtuel il y à la vrai vie , j'espére que tu vas bien et te souhaite bon courage pour la suite bises.

17. Fleurdemot  le 05-11-2014 à 13:39:10  (site)

Bisoux en passant seringa,pensée.

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Merci pour votre visite.