temps retrouvé

partager:lectures,écriture ,randonnées, voyages...

posté le 17-11-2018 à 17:51:10

Marc Fernandez,(2):"GUERILLA SOCIAL CLUB".

 
Le premier roman de Marc Fernandez que j'ai découvert il y a peu ,
 "Mala Vida", (voir article page précédente),
m'a furieusement donné envie de me plonger dans les autres au plus vite.
Il est 17 heures, j'attaque "Guérilla Social Club".
Le subtile détournement du nom d'un groupe mythique cubain des années 90,
"Buena Vista Social Club", (nom d'un ancien club de la Havane) choisi comme titre,
est éloquent. 
Et on s'en doute, ce ne sera pas tout à fait la même partition.

Car une fois encore ce polar est ... une bombe.

Le rouge de la couverture est celui du sang versé pour la Liberté par des hommes qui,
au péril de leur vie, ont lutté contre les dictatures Sud-Américaines dans les années 70/80.
Et la symbolique des ailes déployées du Condor, noire menace, est puissante.
C'est bien sûr le nom d'une opération qui visa à exterminer les opposants de ces régimes totalitaires dans les années de plomb: "50 000 assassinats, 35 000 disparus,
des centaines de milliers de prisonniers torturés"... (Page 266).
Mais c'est également la noirceur des événements qui vont bouleverser la vie des héros de notre polar.
Noir c'est noir !...

 
Je retrouve avec plaisir le journaliste Diego Martin,
son amie et complice la détective atypique Ana Duran,
son ami Carlos qui tient la "Casa Pepe", l'avocate Isabel Ferrer, et
David, l'ex-procureur qui tient toujours sa rubrique dans l'émission nocturne de Diego.
D'autres protagonistes enrichissent cette nouvelle intrigue une fois encore ... stupéfiante.
Un polar de larmes et de sang bouleversant.
D'autant plus que le savant dosage Histoire et fiction, label de l'auteur, ne nous laisse aucun répit.
Santiago du Chili.

*

Au fil des pages que j'ai dévorées avidemment,
j'ai noté les références de morceaux de musique évoqués par Marc.
Et je les ai écoutés.
J'en partage quelques uns avec vous.
*
Le titre préféré d'Ana. (page 261).
 
L'enquête menée par Diego et ses ami(e)s nous conduira de l'Espagne en Argentine,
à Buenos Aires,  en passant par le Chili, à Santiago, et Ciuad Juarez au Mexique,
la ville la plus dangereuse au monde ??...
Buenos Aires.

 *
"Matador": un rythme entraînant, mêlant la salsa, la cumbia et le rock",
"un des groupes argentins les plus emblématiques".(page 265).
 
*
 "Groupe chilien, né sous Pinochet, qui a écrit bon nombre de chansons mimitantes".
( page 266).
"Pourquoi vous ne partez pas ?"
 
 
Tous ces morceaux nimbent les derniers chapitres d'un voile d'intense émotion,
jusqu'à la dernière ligne.
 Jusqu'au bout de la nuit, car il est 5 heures du mat' quand je tourne la dernière page.
"Nous vaincrons"...
 
Merci Marc pour le travail titanesque de reconstitution des faits, pour le suspense constamment maintenu.
On ne peut être qu'admiratif en terminant vos romans, haletants et... courageux.

*
Mon choix personnel.
 
*
"Au coeur de ce polar nerveux, saturé d'un passé qui ne veut pas passer, un avertissement: LA LIBERTE n'est JAMAIS ACQUISE".
Isabelle Mity, Historia.(4° de couverture).
*
"Bandidos" attend son tour sur l'étagère.
Ben oui, quand on aime, on ne compte pas !!!
Au revoir mes ami(e)s.
A bientôt !

 
 


Commentaires

 

1. anaflore  le 17-11-2018 à 17:55:41  (site)

C'est un livre qui a l air passionnant une occupation agréable tu es comme moi quand je commence un auteur qui me plaît je lis la série !
Bon wk
kikou

2. biquette  le 18-11-2018 à 12:09:46  (site)

Bonjour ma petite Seringa , un livre qui est d'actualité avec tout ce qu'il se passe actuellement ......Il est vrai que beaucoup se sacrifient pour la liberté ou le sont dans de dures circonstances ..Désolant tout de méme tous ces régimes a la con et ces temps ci les gens craquent aussi chez nous , nous avons un systéme de cloportes qui nous bouffe la vie , notre fric si durement gagné, et nous sape le moral a tous , bref des evénements pas fait pour que l'on puisse voir l'avenir en rose . il faut tout de méme s'accrocher aux branches , mais c'est dur pour ceux qui sont lucides et voient la réalité de cette vie ...J'espére que tu vas bien ma grande ainsi que ton entourage ...Moi ça va je prend de l'âge et me désole un peu pour ceux qui dérouillent et qui ne peuvent plus suivre avec des payes minables , les retraites je ne te raconte pas !! dur dur ....Bref faut tenir la rampe pour ne pas tomber .....Je te souhaite un beau dimanche , moi je vais suivre les infos sur une chaine ou ils nous filent tout en direct, vu que beaucoup en ont marre de payer pour des gros d'ailleurs et ça se comprend a l'aise ......Je te fais un gros bisou A+++++LiliImage

3. fanfan76  le 19-11-2018 à 16:33:17  (site)

Bonsoir Seringa, que d atrocités dans ce monde, les hommes doivent sans arrêt mener des combats contre des dictateurs...
Si cet auteur produit des romans haletants, ton billet, quand å lui, nous donne une furieuse envie de le lire, j ai beaucoup aimé en plus, le fait de nous faire dėcouvrir ces belles musiques, j ai apprėciė le groupe chilien et comme toi, beaucoup aimé aussi, ton choix personnel...

La grand maman paternelle de mes petits enfants est chilienne ainsi que leur tante, elles vivent maintenant en France avec leur grand pęre qui est français, elles ont connu ce rėgime totalitaire sous Pinochet...

Merci Seringa, grosses bises, fanfan

4. fanfan76  le 20-11-2018 à 17:24:01  (site)

Bonsoir Seringa, normal, c'était sincère, grosses bises, bonne fin de journée, fanfan

5. Mr-He  le 20-11-2018 à 23:36:37  (site)

Bonjour seringa
tu décris fort bien ce livre
Avec amitiés
René de Chine

6. pouty88  le 21-11-2018 à 04:28:44  (site)

bonjour
j'arrive pas a lire ce genre de lecture c'est trop dur ,mais je ne lis pas donc !!!
bref
nous avons failli avoir de la neige hier et puis rien !!! mdr
elle est tombé mais à fondu aussitôt...
bonne journée
pouty

7. fanfan76  le 21-11-2018 à 13:07:14  (site)

Bonjour Seringa, j ai vu dans ta rėgion, le mauvais temps, j espère que vous n aurez pas d inondation, je t envoie notre beau soleil de Normandie, bises, fanfan

8. Fleurdemot  le 21-11-2018 à 17:11:06  (site)

Coucou Seringa,toujours aussi sympa de te lire,je t'imagine aux cotés des invités de Bernard Pivot à Apostrophes,comme j'aimais cette émission,bon d'écouter les mots de chacun pour présenter leur livre,surement un bon livre celui de ton article,un gros bisou d'ici.

9. christineb  le 21-11-2018 à 19:46:30  (site)

Un beau voyage dans son canapé grâce à un roman! Bon jeudi.

10. Mr-He  le 21-11-2018 à 23:36:08  (site)

Bonjour seringa
ne me remercie pas, c'est un plaisir de venir sur ton blog
Avec amitiés
René de Chine

11. FlorenceMarquise  le 23-11-2018 à 10:25:31  (site)

Bonjour ma petite Seringa,
Ce roman doit être bien.Ton article fait voyager avec Cuba.Une de mes tantes maternelle et son mari sont allés quelques jours à Cuba le mois dernier, ils ont adoré.
J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi ça va.
Depuis hier nous avons du brouillard et froid le matin, l'après-midi soleil et 10 degrés, c'est agréable de voir le soleil à cette saison.
Passes un agréable week-end et une bonne semaine mon amie adorée.
Gros bisous de Florence

12. Old Nut  le 25-11-2018 à 10:55:07

Seringa merci pour ce passionnant compte rendu de lecture qui donne envie d'acheter ce polar je partage tes goûts musicaux, j'ai l'album du Buena vista social club ainsi que ceux d'autres artistes cubains que j'écoute régulièrement

13. la piote  le 25-11-2018 à 14:31:52  (site)

On a la lumière
On a la sono
La koregrafie
Not soucis
Je te la fais...
Hooo hoo k il est beau
Non le lavabo
Mais ton résumé
Srx point acro
Des polards
Mais j avoue queue...oups que tu donnes envie et halaine
J v voir si jme lance où pasnon vais pas faire de la balançoire
Chrai capable d aller sur la lune
Et d y perdre mes et ma plume
Non j pense que jme projette bien de ds mais pas pour le moment car bientôt doyble déménagements et emménagements
Donc j aueais point l temps
Bon de grosses bises toutes mouillées non de payx ou il ne pleut point mais de cher moi
Espere que tu vas bien ainsi k ton zhomme ma seringa jt embrasse bien affectueusement et tendrement

N empeche c lai un bidet lolll

14. biquette  le 26-11-2018 à 09:38:29  (site)

Bonjour ma petite Seringa , je suis trés contente de passer revoir ton trés bel article , je sais que pour toi c'est génial de pouvoir visiter des choses superbes , et oui il faut, quand on peut sortir de la routine , car dés fois la vie n'est pas un long fleuve tranquille , et aller ailleurs est toujours trés enrichissant ..Pour moi ces temps ci je suis au repos complet , une guibolle, qui me fait souffrir c'est peut étre la puberté ( je plaisante ) bref de toute façon le temps nous colle des sacrés douleurs et il faut s'y faire ....Je prépare un peu Noël , mais cette année je ne suis pas trop motivée vu ce qu'il se passe partout et puis les finances sont a surveiller , alors il faut faire gaffe a tout ...Ma fille c'est pareil , pour elle " boulot dodo " un train de vie chiatique au possible , mais elle m'aide bien , je suis heureuse d'avoir mes enfants pas loin ..Te dire que je saute au plafond ce serait mentir , mais j'essaye de tenir bon le gouvernail et puis il est important de ne pas se laisser aller ....Le temps par cher moi est trés humide , alors cela n'arrange rien pour ma vieille carcasse ( je plaisante encore ) Je ne suis pas non plus du genre qui se désespére , je sais que beaucoup sont plus a plaindre que moi , bon je ne vais pas passer le reveillon sur ma jambe ..J'espére que toi tu vas bien ainsi que ton entourage , peut étre prépares tu un autre beau voyage ? ce serais bien .....La saison s'annonce d'une sacré maniére , de la pluie , ensuite du froid , bref tant que la neige n'est pas là ça va , mais qui sait pour les fêtes ça peut arriver et étre bien blanc partout ....Je te souhaite une belle journée , surtout prend bien soin de toi , gros bisous ma grande amie A+++++LiliImage

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Merci pour votre visite.